L’élevage des reines

Les raisons de l'élevage de reines:

L'élevage des reines permet de conserver ou multiplier son cheptel. C'est souvent une obligation, pour l'apiculteur, dans la période actuelle ou les pertes saisonnières de ruches sont très importantes (souvent plus de 30%).


Méthodes simples:

La division

A proprement parler la division n'est pas un "élevage de reines" mais c'est une méthode simple de multiplication.Il en existe de nombreuses variantes.

Pratiquer de préférence par beau temps.

  • Poser juste à côté de la « ruche mère » la ruchette y mettre la moitié (gauche ou droite) de la "ruche mère". Il est essentiel qu'au moins un cadre de couvain ouvert avec oeufs se retrouve dans chacune des 2 parties (au besoin procéder à un échange de cadres). Ajouter une partition chaude côté "coupé" dans chacun des deux parties. On peut aussi ajoute un cadre à batir entre le cadre de rive et le couvain dans chacune des deux parties. De cette façon, la reine est dans l'une des deux parties et dans l'autre partie il y a possibilité pour les abeilles de faire un élevage royal puisqu'il y de la ponte. la reine sera dans la partie ou l'on verra le moins d'agitation à l'entrée (dans l'autre les abeilles paniquées cherchent la reine !)
  • Quelques jours après (2 jours suffisent) , vérifier que les abeilles on bien démarré un élevage royal. On peut se passer de la vérification mais s'il y a un problème cela permet de réagir.
  • du côté ou l'élevage royal s'effectue on peut ajouter un nourissement (pate de mélange de miel et de pollen) sur les têtes de cadres qui stimulera les éleveuses. On peut aussi nourrir des deux côtés avec un sirop 2/3(sucre) 1/3 (eau)


Le cadre a plat

C'est, aussi, une méthode simple qui a l'avantage de produire de nombreuses cellules royales moyennant un matériel facile à réaliser. La méthode est décrite sur le site suivant.

Méthode du cadre à plat

Méthodes avec greffage

Les méthodes avec greffage (transfert de larves ou picking) sont des méthodes plus complexes qui demandent plus de matériel et éventuellement, de posséder une couveuse pour y placer les cellules royales en maturation. Ces méthodes demandent une bonne maitrise de la biologie de l'abeille. Les cellules et les reines produites seront placées dans des nucleis en vue de leur fécondation pour la production des futurs essaims et le remérage.

Elles exigent de respecter rigoureusement un calendrier d'élevage.




Documents et liens: